Mount Pleasant : le nouveau quartier artistique

Visitez le nouveau quartier artistique du Mount Pleasant en vidéo avec Thibaut Guéant

Mount Pleasant

Le nom Mount Pleasant provient de son apparence bucolique et de ses vues spectaculaires.

Quartier intégré au comté de Jefferson état de l’Ohio USA. Ce quartier fait partie du District Historic. De plus vous y trouverez la maison de Lundy classée monument historique national. 

Les premiers résidents du quartier était des MANX (immigrants britanniques) qui ont migré en 1826. Le quartier reste rural jusqu’en 1921 lorsque Joseph Krizek et des partenaires achètent 20 acres de terre pour développer le quartier.

En 1883, le quartier du Mount Pleasant abrite une importante communauté noire car contrairement à d’autres quartiers de Cleveland où la communauté noire habitait des anciennes maisons détenues par des blancs qui ne pouvaient plus payer, au Mount Plesant un entrepreneur de l’époque, n’ayant pas assez d’argent pour payer les salaires de ses ouvriers décida de leur offrir des terres dans le quartier en dédommagement. Très rapidement, ces derniers y construisirent des maisons pour leurs familles.

Aujourd’hui, le quartier du Mount Pleasant est resté à dominance Afro Américain. Comparé aux autres quartiers de Cleveland, la population y est beaucoup plus jeune.

Pour embélir et développer le quartier, de nombreuses initiatives ont été mises en place en matière de logement, d’éducation et de développement des commerces. Le CUDC (Cleveland Urban Design Collaborative) vient de finaliser le nouveau plan de transport du quartier axé sur Kinsman Rd et Union Ave. Le plan prévoit également la rénovation de l’infrastructure cyclable du quartier.

Le développement des arts, de la culture et du divertissement est en train de changer le visage de Mount Pleasant qui est en train de devenir le nouveau quartier artistique.

Histoire:

La création de ce quartier remonte au tout début des années 1800. Il doit son nom à sa topographie, en outre il fut appelé auparavant Jesse Bobtown. Peu après les années 1815, Mount Pleasant voit naître le tout premier journal du pays qui louait l’abolition de l’esclavagisme. Ensuite Benjamin Lundy  enchaîna avec la publication de « The Genius Of Universal Emancipation ». En effet les locaux du journal étaient également installés à Mount Pleasant.

 

Le quartier a beaucoup fait pour l’abolitionnisme. En outre l’école publique du village assurée par le district scolaire de Buckeye.

Superficie et population:

Le quartier s’étend sur 0,7 Km² et la population qui y réside était au nombre de 478 lors du dernier recensement en 2010.

Immobilier:

Constitué de Town House. Littéralement traduit en français par maison de ville. Ce sont des maisons de briques souvent mitoyennes, disposant d’au moins 3 chambres,de 1 ou plusieurs salle de bain et d’un petit jardin.

Nous vendons une grande partie de ces maisons pour des investissements immobiliers à des Francophone.

Découvrez les maisons A VENDRE dans le quartier Mount Pleasant

Découvrez les maisons déjà VENDUES dans le quartier Mount Pleasant

Comparer