Rock and Roll Hall of Fame: un musée à faire absolument

Rock and Roll Hall of Fame: un musée à faire absolument

Réservez votre consultation téléphonique gratuite

Visitez ROCK AND ROLL HALL en vidéo avec Thibaut Guéant

Musée incontournable de Cleveland.

Rock and roll Hall of Fame Cleveland. Le musée incontournable de Cleveland. Ne manquez pas la visite de ce musée lors de votre séjour à Cleveland. Enrichissement garantit. L’histoire du Rock américain sous toutes ses coutures.

Plus qu’un musée. Un temple, une institution du Rock and Roll. Riche de ses archives, objets ayant appartenu aux stars du monde musical. Vidéos exclusives. Tout ce qui touche le Rock est présent. Musiciens, instruments, producteurs, et bien entendu les leaders vocaux de groupes de Rock.

L’architecture moderne a été conçue par Leo Ming Pei. Ce qui en fait une première attraction de Cleveland Ohio bordant le lac Erié.

La fondation voit le jour en 1983.

Sa destinée première se résume à choisir le bon site pour la construction du musée. Plusieurs villes sont sur la liste de choix de la Rock and Roll Hall of Fame fondation.

La ville de Cleveland se situe en tête de liste grâce; D’une part à son historique musical. Alan freed, disc-jockey originaire de Cleveland a beaucoup œuvré à la promotion de ce style musical  nommé « rock ‘n’ roll « .

Après un sondage mené par le  journal USA Today auprès de plus de 580 000 personnes,le conseil de la fondation du Rock and Roll Hall of Fame choisit Cleveland pour y ériger son musée.

Le musée ouvre ses portes à la fin de l’été 1995 (le 2 septembre), et peu à peu la collection de tout ce qui traite de l’histoire du Rock enrichit les différentes parties et salles du musée. De nouvelles têtes apparaissent au fil du temps, toutes personnalités ayant joué un rôle important dans l’histoire du Rock and Roll trouvent une place dans ce temple de la musique Rock. Parmi les tout premiers élus à garnir les salles du musée. Elvis Presley, James Brown, Buddy Holly, Ray Charles, Chuck Berry, liste très loin d’être exhaustive.

Les « entrants sont soigneusement sélectionnés par un comité d’historiens de la musique.

Pour être accepté, l’artiste doit avoir eu une influence notable sur l’histoire du rock. Ils sont partagés entre quatre catégories : Performers (artistes sur scène), Non-Performers (artistes hors scène), Early Influences (pionniers) et, depuis 2000, Sidemen (artiste d’« appui »). Un artiste est éligible 25 ans après son premier enregistrement.

Un comité de sélection composé d’historiens de la musique choisit des artistes pour cette catégorie. Par la suite, les choix sont votés par environ 1 000 experts : universitaires, journalistes, producteurs et toute autre personne ayant une expérience de l’industrie de la musique. Pour être sélectionné, il faut recueillir au moins 50 % de votes. Chaque année, entre cinq et sept artistes sélectionnés sont retenus.

Chaque année, de nouveaux artistes sont acceptés en tant que membres du Rock & Roll Hall of Fame lors de la Rock and Roll Hall of Fame Induction Ceremony, une cérémonie tenue à New York. C’est le 27 janvier 1986 que les premiers membres furent élus : Elvis Presley, Chuck Berry, James Brown, Ray Charles, Sam Cooke, Fats Domino, the Everly Brothers, Buddy Holly, Jerry Lee Lewis, Little Richard.

Des controverses existent par rapport aux nouveaux artistes qui sont acceptés car la plupart des artistes sélectionnés sont de nationalité américaine ou britannique, ce qui laisse de côté, par exemple, des artistes canadiens ou allemands influents. D’autres estiment que le nombre de sélectionnés est trop grand, ce qui diminue l’importance des nominations.

Le musée dispose aussi d’un « shop » où sont disponibles toutes les répliques iconiques du monde du Rock and Roll, certains visiteurs y passent des heures et rien que pour la boutique la visite vaut le déplacement.

Sur le même thème

Comparer